Les Signes de la Vie

A la recherche du savoir
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sourate Al-Kawthar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdel
::Administrateur::
::Administrateur::
avatar

Masculin Nombre de messages : 582
Age : 24
Localisation : 93
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Sourate Al-Kawthar   Mar 27 Juin - 16:32

Besmelah
Salamou


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nous t'avons certes, accordé l'Abondance.

Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie.

Celui qui te hait sera certes, sans postérité.



Quelle magnifique Sourate que celle d'Al-Kawthar! Comme ses avantages sont nombreux, bien qu'elle soit courte en longueur. On comprend sa signification réelle par son dernier verset, où Allah, Celui qui n'a aucune imperfection et le Très Haut, prive1 de tout bienfait celui qui a de la haine pour son Messager.

Ainsi Allah le prive de sa réputation, de sa famille et de sa richesse, de telle manière qu'il perd tout cela dans l'Au-delà.

Il () le dépossède également de sa vie de telle manière qu'il ne puisse ni en bénéficier ni l'utiliser pour acquérir des bons points pour sa vie dans l'Au-delà. Il partage son coeur de sorte qu'il ne puisse identifier aucun bienfait, et il ne lui permet ni de Le connaître ni de L'aimer ni de croire vraiment en ses Messagers. Il divise ses actions de telle sorte qu'il n'obéisse à Allah .

Il le prive de soutien, de telle sorte que personne ne peut être trouvé pour l'aider. Il le prive de tout moyen de se rapprocher d'Allah , et de toutes les bonnes actions, de sorte qu'il ne goûte à aucun bienfait, et ne connait pas leur douceur même s'il commet ces bonnes actions extérieurement son coeur est un fugitif, qui cherche à se sauver et est opposé à ces bonnes actions.

Tout ceci est la récompense pour celui qui a de la haine envers une partie de ce que le Messager a apporté, et ainsi refuse de l'accepter à cause de ses désirs, ou de ses disciples, ou de son shaikh, ou de son chef ou de ses aînés.

De même pour ceux qui détestent les versets (sifaat) et les ahadith affirmant les attributs d'Allah: ceux qui les interprètent mal (ta'wil) et dise autre chose que ce qu'Allah et son Messager voulaient dire, ou ceux qui les interprètent comme ceci les arrange en fonction de leur propre position (madhab), et la position de leur propre faction; ou ceux qui souhaitent que les versets affirmant les attributs d'Allah n'aient jamais été envoyés ici-bas, et que le Messager d'Allah n'ait pas prononcé de hadith affirmant les attributs d'Allah.

Ainsi, parmi les signes les plus forts qui montre que quelqu'un déteste ces textes, il y a par exemple que quand cet individu entend les personnes de la Sunnah utiliser ces textes comme preuves pour la vérité qu'ils indiquent - il recule saisi d'horreur, il conteste et il se sauve. Ceci est dû à la haine que son coeur a pour ces textes, et à son aversion envers eux 2.

Ainsi quelle haine envers le Messager peut être pire que celle-ci?!

De même ceux qui écoutent de la musique et des chants, ceux qui dansent en entendant des chansons, des poésies lyriques, le battement du tambour (daff), et le son de la flute. Pourtant quand ils entendent le Coran recité et lu pendant leurs rassemblements, ils trouvent ceci fatiguant et pénible.

Ainsi quelle haine peut être pire que celle-ci?!

Donc sur cette base vous pouvez évaluer les autres groupes à cet égard. De même ceux qui préfèrent le discours et les explications des hommes au Coran et à la Sunnah. S'ils n'avaient pas détesté ce que le Messager a apporté, ils n'auraient pas préféré cela. Leurs affaires atteignent une telle ampleur que certains d'entre eux oublient le Coran, après l'avoir mémorisé, et se soucient de ce qu'Untel et Untel ont dit.

Mais les pires dans la haine et le rejet de ce que le Messager a apporté, sont ceux qui n'y croient pas, le nient obstinément, et le considèrent seulement comme des histoires de leurs ancêtres et une forme de magie. De telles personnes sont plus mauvaises, et plus sévèrement punies. Mais tous ceux qui ont quelque haine ou aversion que ce soit pour lui () recevront la punition qu'ils méritent, selon le niveau de leur haine et aversion envers lui . Ainsi en raison de la haine et de l'hostilité de ces gens envers lui (), Allah les a punis en faisant que tout bienfait se retourne contre eux et en les en privant.

Par contre, Il a favorisé Son Prophète en lui donnant l'opposé, en lui accordant Al-Kawthar – c'est-à-dire l'abondance de bien qu'Allah lui a donné dans cette vie et dans l'au-delà. Ainsi ce qu'Il lui a accordé dans cette vie est: les conseils, la victoire, l'aide, le calme des yeux et de l'âme, que son cœur soit assez grand pour accepter favorablement la vérité, que son coeur ait trouvé un tel plaisir dans le souvenir d'Allah et dans son amour qu'aucun mot ne pourrait jamais décrire ce plaisir. Quant à ce qu'Il lui accorde dans l'au-delà, il s'agit de: l'endroit le plus élevé au paradis (Al-Wasilah 3), la position et le droit louables d'intervenir (Al-Mahmoud4 d'Al-Maqaam), et qu'Il a fait de lui le premier pour qui la porte du Paradis sera ouverte, et pour sa oumma, et Il lui donnera la "bannière de l'éloge" (Liwaa'ul-Hamd5), et l'immense lac (Al-Hawd6) -- et ainsi de suite à l'heure de la Résurrection; et Il a fait de tous les croyants ses enfants, et de lui un père pour eux. C'est le contraire de l'état de celui qui est divisé, celui qui le déteste et déteste ce qu'il a apporté. Ainsi Son () énonciation : Innaa shaani'aka signifie "celui qui te hait..." et al-abtar (privé / divisé) est celui dont la progéniture est divisée, celui qui ne produit aucun bien, ni aucune bonne action. Ainsi rien de bon et aucunes bonnes actions ne viennent de lui.

On a dit à Abu Bakr ibn 'Ayyaash7, "Il y a certaines personnes qui remplissent des fonctions à la mosquée, et le peuple s'assied avec eux". Alors il a dit, "Quiconque agit pour le peuple, le peuple s'assiéra avec lui. Mais les gens de la Sunnah meurent et leur renommée survit, tandis que les gens de l'innovation meurent et leur renommée meurt avec eux. Puisque les gens de la Sunnah rétablissent ce que le messager a apporté, ils bénéficient de Son Enonciation:

Wa rafa'na laka dhikrak ("Et Nous avons exalté pour toi ta renommée" tiré de la sourate 94 verset 4)

Mais les gens de l'innovation ont de la haine pour ce que le Messager a apporté, donc Son Enonciation suivante s'applique à eux:

Inna shani'aka huwa al-abtar ("Celui qui te hait sera certes, sans postérité" tiré de sourate 108 verset 3)

Aussi prends garde! Prends garde, O homme, d'avoir de l'aversion envers quoi que ce soit que le messager a apporté, et de le refuser à cause de tes désirs, ou pour soutenir ton madhhab, ou ton Shaykh, ou en raison de ta préoccupation pour tes désirs, ou pour les petits détails de la vie. Puisqu'Allah n'a pas donné comme obligation l'obéissance à aucun individu, excepté l'obéissance à Son Messager, et l'acceptation de tout ce qu'il a apporté

Ainsi si un serviteur désobéissait à toute la création, mais suivait le Messager avec obéissance, Allah ne l'interrogerait pas au sujet de sa désobéissance envers quiconque. Puisque n'importe qui qui obéit, ou est obéi, est seulement obéi à condition et à la suite de l'obéissance au Messager. S'il commande quelque chose de contraire à ce que le Messager a commandé, il ne sera pas obéi.

Sachez ceci, faites-y attention, soyez obéissant et adhérez à la tradition du Messager . N'innovez pas et ainsi ne soyez pas quelqu'un privé de bienfaits, et ainsi que vos actions ne soient pas rejetées.

En effet il n'y a aucun bien dans une action qui est privée de l'adhérence à la manière du Messager, et il n'y a aucun bien dans celui la faisant, et Allah sait mieux8.

La parole d'Allah : Nous t'avons certes, (O Mohamed,) accordé l'Abondance a indiqué un octroi abondant donné par Celui Qui est Immense, Riche et Omniprésent, et qu'il est Exalté et le Plus Haut, et que Ses Anges et Hôtes/Armée sont avec Lui.

Il a commencé le verset par "Innaa" qui indique l'emphase et qui indique que l'information donnée est quelque chose de certain. Le verbe est mis au passé, renforçant la certitude de son survenir, indiquant que c'est quelque chose de fermement établi et qui arrivera. L'annoncer ne permettra pas de l'empêcher, parce que l'octroi d'Al-Kawthar est quelque chose qui a précédé dans le Pré-Décret original (Al-Qadr) quand tout ce qui doit se produire pour la création a été décrété - cinquante mille ans avant la création9

Ensuite quant à cet octroi qui est décrit comme abondant, ceci est laissé non spécifié afin de souligner sa globalité. Mais Allah a mentionné sa description, en disant: Innaa 'ataynaaka-l-kawthar

Ainsi il l'a décrit en tant qu'étant Al-Kawthar (abondant). Le Kawthar qui est bien connu est un fleuve au Paradis comme ceci est mentionné dans la hadith claire et authentique10. En outre, Ibn 'Abbas 11 a dit, "Al-Kawthar est le bien abondant qu'Allah lui a donné".12

Ainsi puisque la personne avec le moins parmi toutes les personnes du paradis y aura l'équivalent de plus de dix fois le monde entier 13, alors que pensez-vous qu'Allah ait préparé pour Son Messager ??!

Ainsi Al-Kawthar est une indication de l'abondance de bonnes choses qu'Allah a préparées pour lui, et de leur continuation et augmentation, et leur éminence et altitude, et que le fleuve Al-Kawthar est le plus grand des fleuves du Paradis, et dont l'eau est la plus pure, dont le goût est le plus agréable, le plus doux et le plus apprécié.

Ceci est montré par le fait qu'Il le présente avec l'article défini (c.-à-d. Al-Kawthar). Ceci indique la perfection de ce qui est nommé, de même que vous diriez, "Zayd Al-'Alim" (c.-à-d. Zayd le savant), et "Zayd Al-Shujaa'" (Zayd le courageux), signifiant "Personne n'est plus cultivé ou personne n'est plus courageux que lui ". De même son énonciation, Innaa 'ataynaaka al-Kawthar prouve qu'Il lui a accordé tout le bien, l'accordant entièrement et abondamment. Ainsi même si une partie de sa Oumma atteint une partie de ce bien, ce n'est dû qu'à la bénédiction qui vient du fait de satisfaire et de suivre le Prophète . Pourtant il () recevra la même récompense, sans être réduite de la récompense par celui qui l'a suivi14. Donc ceci est une indication qu'Allah lui () accordera au Paradis (une récompense supplémentaire) à la mesure des récompenses atteintes par sa communauté entière, sans que quoi que ce soit soit réduit de leurs récompenses. C'est parce que, grâce à lui (), ils ont trouvé la voie et ont été sauvés

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdel
::Administrateur::
::Administrateur::
avatar

Masculin Nombre de messages : 582
Age : 24
Localisation : 93
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Sourate Al-Kawthar   Mar 27 Juin - 16:32

Par conséquent il est exact - en fait c'est un devoir obligatoire - que le serviteur lui obéisse et le suive, et adhère à ce qu'il a commandé, et augmente ses bonnes actions, le jeûne, la prière, le don de la sadaqah et la tazkeeyah, de sorte qu'il () recoive la même récompense. Puisque si une personne commet des actes interdits, alors le messager () manquera la récompense équivalente à la récompense pour la bonne action que la personne a délaissée.

Ensuite si une personne commet des actes interdits et s'éloigne de ce qui a été commandé, alors son fardeau de péché se développe et son salut devient plus dur, puisqu'il supporte le fardeau de ce qui lui a été interdit et puisqu'il s'éloigne de ce que Dieu lui a ordonné de suivre.

Si, cependant, il suit ce qui lui a été ordonné, mais commet également ce qui a été interdit, alors il entrera parmi ceux pour qui le messager () intercèdera. C'est parce qu'il () atteindra une récompense égale au bien que la personne a fait. Ainsi c'est à Allah que la création reviendra, et c'est à Lui que tous rendront compte. Et Il () connaît le mieux leur état - l'état de tous ses domestiques.

Ainsi l'intercession du Prophète () est pour ceux de sa oumma qui sont coupables de péchés principaux. Quant à celui qui fait le bien, alors sa justice était due à Allah qui la lui accorda. Et quant à celui qui fait le mal, il n'y a aucune preuve pour lui, ni aucune excuse.

Ce qui est prévu est que Al-Kawthar est un fleuve au Paradis, et c'est également le bien abondant qu'Allah accorde à son Messager en ce monde et celui d'après. Et c'est aussi la récompense de sa oumma, jusqu'au jour de la Résurrection. Ainsi pour quiconque qui a récité, qui apprend de la connaissance, exécute une bonne action, enseigne quelqu'un d'autre, donne la sadaqah, combat dans le jihad, fait le ribaat (monte la garde), se repent, est patient, compte sur Allah, ou qui atteint un des états souhaitables du coeur, tels que la crainte, l'effroi, la connaissance et la conscience d'Allah et ainsi de suite - alors il () recevra la même récompense que cette personne, sans que quoi que ce soit soit déduit de la récompense de cet individu, et Allah sait mieux.

Ensuite dans son énonciation:

Fa-salli li-rabbika wa-anhar (Accomplis la prière pour ton Seigneur et sacrifie)

Allah lui commande de recueillir ces deux types principaux de culte: la prière et le sacrifice. Chacun de ces derniers montrent une personne cherchant à se rapprocher d'Allah, son humilité, sa pauvreté devant Lui, ses bonnes pensées envers Lui et la force de la certitude de sa foi. Ils prouvent également que son coeur est en paix avec Allah , et avec Sa promesse, Ses ordres, Sa bienfaisance et Son octroi de bien.

C'est contraire à l'état des personnes de l'arrogance, l'aversion et ceux qui pensent n'avoir aucun besoin d'Allah . Ceux qui estiment qu'ils n'ont aucun besoin de demander quoi que ce soit de leur Seigneur par la prière. Ceux qui n'exécutent pas les sacrifices pour Lui par crainte de la pauvreté, qui renoncent à aider ceux qui sont dans le besoin et à leur fournir la nourriture et en même temps ont des pensées mauvaises au sujet de leur Seigneur.

Par conséquent Allah, , les a combinés tous les deux dans son énonciation:

Dis : "En vérité, ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Dieu, Seigneur de l'Univers[Sourate 6:162]

Ainsi ceci signifie que la prière et le sacrifice sont les moyens les plus excellents pour se rapprocher d'Allah, puisqu'ils sont présentés ici avec le "faa" qui indique un résultat ou effet. De ce fait, l'exécution de la prière et du sacrifice est un moyen de remercier Allah pour ce qu'Il lui a accordé, c.-à-d. pour Al-Kawthar et le bien abondant.

La meilleure manière de rendre grâce à Celui qui a accordé cette bénédiction est d'exécuter ces deux types de culte. En effet, la prière est le sommet du culte et le but le plus élevé. Ainsi c'est comme si, en disant Fa-salli li-rabbika wa-anhar, Il dit, "Nous vous avons accordé un bien abondant, ainsi que la bénédiction de pouvoir faire ces deux formes de culte, par reconnaissance envers Nous pour vous avoir donné cette bénédiction. De telle sorte que ces deux (formes de culte) sont la cause de notre bénédiction pour vous avec ce bien. Par conséquent, exécutez-les pour Nous".

Ainsi la prière et le sacrifice sont entourés par une bénédiction qui les précède, et une bénédiction qui les suit. En outre il s'avère que le meilleur type de culte consistant à donner de ses richesses est le sacrifice, et que le meilleur type de culte corporel est la prière. Ce qui est réuni pour le serviteur dans sa prière est tel que ce n'est réuni pour lui dans aucun autre culte, et ceux dont les coeurs sont vivants et qui ont le désir le plus élevé le sauront.

De plus, ce qui est réuni pour celui faisant le sacrifice: le fait de donner préférence et priorité à Allah , ses bonnes pensées au sujet d'Allah , la force de sa foi certaine, et sa confiance dans ce qui est dans la main d'Allah , est véritablement étonnant, si cela est combiné avec une foi correcte et vraie (Imane) et avec un culte fait purement et sincèrement pour Allah (Al-Ikhlaas).

Ainsi le prophète suivait l'ordre de son Seigneur et était quelqu'un qui priait fréquemment son Seigneur et exécutait souvent le sacrifice, au point que lors du Pélerinage d'Adieu, il a sacrifié soixante-trois animaux de ses propres mains 15, et il sacrifiait au moment des 'Aïds et d'autres fois.

Dans son énonciation Fa-salli li-rabbika wa-anhar est indiqué que vous ne devriez pas vous affliger pour quoi que ce soit de cette vie, tout comme c'est mentionné à la fin des Sourate Ta-Hâ et Al-Hijr, et à d'autres endroits.

Ceci contient également une indication qu'on devrait renoncer à prendre les gens comme centre d'attention et cesser de s'inquiéter de ce que vous rencontrez ou recevez d'eux. Vous devriez plutôt prier votre Seigneur et sacrifier pour Lui.

Ceci fait référence également à l'état de celui qui est privé de tout bien, celui qui est rempli d'aversion et de haine, celui dont les prières et le sacrifice sont exécutés pour autre qu'Allah

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdel
::Administrateur::
::Administrateur::
avatar

Masculin Nombre de messages : 582
Age : 24
Localisation : 93
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Sourate Al-Kawthar   Mar 27 Juin - 16:33

Dans Son Verset: Inna shani'aka huwa al-abtar Il y a un certain nombre de formes grammaticales d'emphase.

Premièrement, le fait que la phrase commence par "Inna".

Deuxièmement, l'utilisation du pronom personnel séparé (c.-à-d. "huwa", lui) qui renforce le lien et le fait que ca se rapporte particulièrement à lui (c.-à-d., "celui qui vous a détesté, C'EST LUI qui est privé de tout bien").

Troisièmement, la conclusion de la phrase se produit sous la forme superlative, pas simplement la forme de quelqu'un portant passivement l'action du verbe

Quatrièmement, le mot de conclusion, "Al-abtar", porte "Al" qui montre que cette caractéristique est son attribut dans sa totalité, et qu'il y a plus droit (c.-à-d., à être privé de tout bien) que quiconque d'autre.

De même sous forme d'emphase est la parole d'Allah:

La takhaf innaka anta al-'ala ("N'aie pas peur, c'est toi (Moïse) qui auras le dessus." tiré de la sourate 20 verset 68)

En outre, parmi ses bénéfices fins et sensibles est la manière dont l'attention est attirée par sa parole Fa-salli li-rabbika wa-anhar pour prouver que votre Seigneur est Le Seul à mériter cela, et qu'il est entièrement approprié de diriger votre culte vers Lui (seulement), et de faire le sacrifice pour Lui.

Et Allah Sait Mieux


--------------------------------------------------------------------------------



1 Du verbe "batara" - découper, diviser, amputer; d'où: abtar = un coupé

2 Voir "Ousoul as-Sounnah" de l'Imam Ahmed et ses annexes, p.15-16, 'Abdullaah ibn Ahmad rapporte dans as-Sunnah (numéro 535), "j'ai entendu Abu Ma'mar al-Hudhali dire," celui qui prétend qu'Allah ne parle pas, ni n'entend, ni ne voit, ni ne devient en colère, ni n'est content (et il a mentionné quelques attributs) – celui-ci est un mécréant en Allah . Si vous le voyez se tenir près d'un puits, jetez-le dedans. C'est ce que je considère comme ma religion devant Allah, , puisque ces gens sont des non-croyants en Allah, ". (voir également pp.114-128 et 172-178 du même livre)

3 Al-Boukhari rapporte dans son Sahih, dans le livre d'Adhaan, chapitre : La Supplication à l'heure d'Adhan (vol.1 no.538) : De Jaabir ibn 'Abdullah qui dit, "le messager d'Allah a dit," celui qui après avoir entendu le mu'adhdhin dit, "O Allah! Seigneur de cet appel parfait et de la prière qui doit être accomplie! Donnez à Mohamed l'endroit le plus élevé du paradis (Al-Wasilah), et la position louable et le droit d'intervenir (Al-Maqaam al-Mahmoud) que vous lui avez promis le Jour de la Résurrection..."". Et Muslim rapporte dans son Sahih de 'Abd ullah ibn 'Amr ibn al-'Aas qu'il a entendu le prophète dire, "Quand vous entendez le mu'adhdhin, alors dites la même chose qu'il dit. Puis appelez les bénédictions (salaat) sur moi - parce que quiconque appelle une seule bénédiction sur moi, Allah le bénira dix fois en raison de ceci. Demandez alors à Allah de m'accorder Al-Wasilah, parce que c'est une position au paradis qui convient seulement à un des serviteurs d'Allah, et j'espère être celui-là. Ainsi quiconque demande que "Al-Wasilah" me soit donné, alors je serai autorisé à intercéder pour lui ".

4 Al-Bukhari rapporte dans son Sahih dans le livre du Tafsir, chapitre: la parole d'Allah Votre Seigneur vous élèvera à une position d'éloge. D'Ibn 'Umar qui dit, "le jour de la Résurrection, tout le monde tombera à genoux. Chaque peuple suivra son prophète en disant, "O Untel! Intercédez!" Jusqu'à ce que le droit d'intercéder soit donné au Prophète (). Donc c'est le jour où Allah l'élèvera à la position digne d'éloge d'Al-Maqaama al-Mahmoud ". At-Tabaree a dit dans son tafseer (15/143-4), "la plupart des disciples disent que ceci (Al-Maqaama al-Mahmoud) est la position qu'il () prendra le jour de la Résurrection pour demander pour le peuple que leur Seigneur le soulage de l'état terrible dans lequel il sera ce jour-là".

5 At-Tirmidhi rapporte dans son Sounan (numéro 3875) d'Abu Sa'id al-Khudri qui a dit, "le messager d'Allah () a indiqué," je suis le plus noble des enfants d'Adam le jour de la Résurrection - et je ne me vante pas. Et dans ma main sera la bannière de l'éloge (Liwaa'ul-Hamd) - et je ne me vante pas. Et il n'y aura aucun prophète ce jour-là, Adam et tous les autres, qui ne soit pas sous ma bannière. Et je serai la première personne pour qui la terre sera ouverte - et je ne me vante pas "". (authentifié par Sheikh al-Albaani, voir Sahih Sunan it-Tirmidhi no.2859)

6 Al-Bukhari rapporte dans son Sahih (vol.8, no.58) d'Abdullah ibn 'Amr qui a dit, "le Prophète a dit," mon Lac est tel que le voyage prend un mois pour le traverser. Son eau est plus blanche que le lait. Son odeur est meilleure que le musc. Les tasses qu'on peut en boire sont aussi nombreuses que les étoiles du ciel. Quiconque boit de son eau n'aura jamais soif "

7 Il était le Shaykh de l'Islam, le faqih, le Muhaddith, et il vivait à Kufah. Ibn al-Mubaarak a dit, "je n'ai vu personne de plus rapide que lui pour la Sunnah". Il est mort en 193AH, voir Tadhkiratul-Huffaadh de adh-Dhahabi 1/265

8 Muslim rapporte dans son Sahih, dans le livre des jugements, d'A'ishah que le messager d'Allah a dit, "Quiconque fait une action qui ne se conforme pas à notre affaire, alors c'est rejeté".

9 Muslim rapporte dans son Sahih, dans le livre du Pré-Décret de 'Abdullah ibn 'Amr ibn al-Aas qui a dit, "j'ai entendu le messager d'Allah () dire," Allah a écrit la condition de tous les êtres créés, cinquante mille ans avant qu'il ait créé les cieux et la terre." Et il a dit, "et Son Trône était au-dessus de l'eau".

10 Al-Bukhari rapporte dans son Sahih (vol.8, numéro 583) d'Anas que le prophète a dit, "tandis que je marchais au paradis, je suis arrivé à un fleuve. Sur ses deux rives étaient des tentes faites de perles creuses. J'ai dit, "Qu'est ceci, O Jibril?" Il a dit, "c'est le Kawthar que ton Seigneur t'a accordé". Sache que son parfum est une odeur agréable de musc "".

11 ‘Abdullah ibn 'Abbas le célèbre compagnon et cousin du Prophète connu sous le nom de "Grand Savant de la Oummah", et l' "Explicateur du Coran". Le Prophète supplia pour lui, disant, "O Allah! Accorde-lui la connaissance du Livre ". Rapporté par Al-Bukhari dans son Sahih dans le Livre de la Connaissance.

12 Rapporté par Al-Bukhari dans son Sahih, le livre d'ar-Riqaq, chapitre 53: Concernant le Lac, Trad. angl. vol.8, no. 580

13 Comme relaté par Abu Sa'eed al-Khudri au sujet du Prophète . Voir Sahih Al-Bukhari, vol. 9, numéro 532a, et Muslim, vol.1, no.361 et nos. 359-361.

14 Muslim rapporte dans son sahih dans le livre de la Conduite, au sujet d'Abu Mas'ud Al-Ansari que le messager d'Allah a dit, "Quiconque guide vers une bonne action recevra la même récompense que celui qui accomplit l'action".

15 Muslim rapporte dans la longue hadith de Jaabir au sujet du Hajj du prophète dans le livre de Hajj, chapitre 19 ".. alors il alla à l'endroit du sacrifice et sacrifia soixante trois animaux de ses propres mains. Puis il donna le couteau à 'Ali et il sacrifia ce qui restait... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaynab
::Administrateur::
::Administrateur::
avatar

Féminin Nombre de messages : 563
Localisation : France-93
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Sourate Al-Kawthar   Mar 27 Juin - 18:58

machallah

jaz

_________________
L'Obscurité ne combat pas l'Obscurité, seule la Clarté peut la combattre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-droit-chemin.goodforum.net
Abdel
::Administrateur::
::Administrateur::
avatar

Masculin Nombre de messages : 582
Age : 24
Localisation : 93
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Sourate Al-Kawthar   Mar 27 Juin - 22:06

!!!Cool tkt Cool !!!
lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sourate Al-Kawthar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sourate Al-Kawthar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourate Al Kawthar (108)
» Les bienfaits de la Sourate Al Mulk
» Sourate An-Nur (24)
» Sourate An-Nas (114)
» Sourate Al Joumou'a (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Signes de la Vie :: L'Islam : Le Message :: Coran :: Exégèse-
Sauter vers: